Qui diable est Paul Boutin?

Un client m'a demandé au téléphone aujourd'hui: «Que signifie le blog?». Je lui ai fait savoir que c'était l'abréviation de journal Web et qu'il a évolué vers le fichier abrégé blog. Quelques minutes après l'appel, j'ai reçu un mot de mon bon ami, Dr Thomas Ho, qui a demandé: «Quelle est VOTRE opinion à ce sujet?» et il m'a laissé un lien vers Paul Boutin Essai filaire, Twitter, Flickr, Facebook donnent une allure aux blogs 2004.

J'ai lu l'essai et non seulement je n'ai pas été impressionné, mais j'ai été déçu par Wired d'avoir même accepté ce radotage comme plausible. Cela me dérange vraiment que quelqu'un prenne sa chaire d'intimidateur et écrive un essai - avec pas de données à l'appui.

Qui diable est Paul Boutin, Je me demandais? Est-ce une sorte de prophète des médias sociaux? Gourou du marketing? Expert en communication? Nan.

Biographie de Paul Boutin : Dans ses mots… Je suis allé au MIT. Je n'ai pas obtenu mon diplôme. J'ai grandi dans la classe ouvrière du Maine, mais je vis dans la classe supérieure de San Francisco. 20 ans d'expérience dans le domaine des technologies de l'information et 12 ans qui se chevauchent dans la rédaction de publications nationales. Cela explique tout ce que vous devez savoir sur moi.

Paul BoutinSensationnel. Paul Boutin est correspondant du Site de potins de la Silicon Valley Valleywag.

Qu'est-ce que Valleywag? Ahem… c'est un… blog.

J'attends avec impatience que les propriétaires de Valleywag se débrouillent immédiatement sur la base des commentaires infiniment bien informés de Paul. Paul… tenez-vous-en aux chapeaux de cowboy au fromage, aux lunettes de soleil, aux bracelets et aux potins. Et restez loin de Wired, vous leur donnez une mauvaise image.

Ne tirez pas sur votre blog

Nous avons un problème incroyable depuis de nombreuses années. Des entreprises se sont cachées derrière des publicités, des slogans ou des jingles pleins d'esprit de la part des consommateurs qu'ils servaient. Nous n'avons jamais eu de média public pour informer les entreprises des avis. Nous n'avons jamais eu de place pour mettre voix. Les blogs nous ont fourni ce média.

Nos voix ont été si fortes, récemment, que les entreprises et les politiciens écoutent et répondent maintenant. Les blogs apparaissent partout dans le monde. Les entreprises et les politiciens sont tenus à un niveau plus élevé et doivent faire preuve de transparence. Le monde change. Et ce sont nos voix qui l'ont fait.

Le média a suffisamment évolué pour que les entreprises y trouvent de la valeur. Ils reconnaissent maintenant que les stratégies d'acquisition via les moteurs de recherche sont une stratégie incroyablement peu coûteuse. Ils reconnaissent désormais que la transparence et une conversation continue avec les clients et prospects sont désormais des outils de fidélisation efficaces. Des entreprises, telles que application de blogs d'entreprise pour qui je travaille, écoute enfin… et exécute.

Nous changeons le monde, mais ce n'est que le début. N'écoutez pas le linkbait de Paul et débranchez un processus qui a un impact incroyable!

Facebook et Twitter

Paul devrait savoir que nous avons vécu à une étape d'Internet où un conglomérat a fourni la porte d'accès à toutes les informations - c'était AOL, parfois connu sous le nom d'AOhelL. Facebook est la version moderne et sociale d'AOL. Bien sûr, il a sa place. Je suis sur Facebook et tout le monde que je connais l'est.

Tout le monde était également sur AOL.

Quelqu'un créera quelque chose de mieux que Facebook, je le promets. J'y suis maintenant jusqu'à ce que la «prochaine grande chose» apparaisse. Facebook est une évolution, pas une destination, de la technologie. Tout comme MySpace avant lui, Facebook passera également.

Twitter est également un média fantastique. J'adore twitter et ont pendant un certain temps. C'est un médium unique avec des tonnes de potentiel. Je ne pense pas que nous soyons à mi-chemin de la façon dont il peut être pleinement utilisé. Twitter est un média, rien de plus.

Le roi et la reine d'Internet sont toujours Search et Email. Ces deux technologies ont dix ans et ont un avenir illimité. Les blogs tirent parti de la recherche et constituent un moyen de communication non intrusif comme le courrier électronique. C'est un support incroyable et qui évolue encore.

Demandez-moi ce que je pense que vous allez faire dans 5 ans - Recherche, blogs et e-mail sera toujours sur la liste. Facebook et Twitter ne le seront pas.

10 Commentaires

  1. 1

    I couldn’t agree with you more Doug! After reading his article it seems he is bitter because he can’t write a blog well enough to get any ranking. Maybe he should pay more attention to what he is writing instead of whining that he can’t get ranked and therefore blogging isn’t worth it.

  2. 2

    Hey Doug – I read the Wired essay today, it was featured in one of the Smart Brief daily email newsletters I receive. When I read it, I immediately thought of you and knew you’d be all over it! Sure enough, I was right. And so are you.

  3. 3

    “The time it takes to craft sharp, witty blog prose is better spent expressing yourself on Flickr, Facebook, or Twitter.”

    Suuuuure, let’s discourage traditional writing – because who needs THAT anymore? Granted, I have seen people do some pretty impressive things in 140 characters or less, but how could that ever substitute for the freedom of expression people have in publishing their blogs?

    In any case, seems a little hypocritical for Wired to publish this when they recently feature Julia Allison on the cover, applauding her rise to D-list status by blogging. Go figure!

  4. 4

    I haven’t read the article, but fact of the matter is blogs are for old people like me that used to read newspapers. Today’s tweens and teens text each other. They don’t read long blog posts (I don’t have hard data to back that up, that’s just my take on it). When these tweens and teens are 20 somethings and 30 somethings, they are still going to have their text messaging habits with them.

    Don’t get me wrong, blogs won’t go away, just like TV didn’t replace radio. Remember when videos were going to wipe out movie theaters? That didn’t happen either.

  5. 5

    It depends on the definition of ‘replace.’ The internet has replaced 99% of my TV watching to where I don’t even sit down to watch the Daily Show any more; I just turn up the volume while work on my blog. If I really want to see something, I Netflix, go to the corporate site (think Heroes), or just buy the DVD. Television, radio, and a great deal of the internet are full of commercials that I have become very at ignoring. So good, in fact, that I won’t watch most television just to avoid the advertising. It doesn’t make sense to me because I only buy highly rated films and video games, don’t use eye drops, and don’t care about how soft my toilet paper is versus those stupid Charmin bears. The reality, is that if a commercial is not independently entertaining from the broadcast it is attached to, and also attached to a good broadcast, it is fundamentally annoying. As for Wired, who still reads magazines? There is nothing they can do for me that the internet can’t do without a hundred pages of ads.

  6. 6
  7. 7

    I’d say I agree that Facebook is equivalent to what AOL was 7 years ago and likewise that Facebook will go the way of AOL as soon as someone designs something better. Like broadband did to AOL, interactive mediums will do to Facebook.

  8. 8
  9. 9

Que pensez-vous?

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires..