Je crois au Web 3.0!

Depositphotos 26121299 s

Cette diapositive produit très probablement des gémissements et des gémissements lorsque je l'affiche devant mes collègues techniciens. Je dois le montrer, cependant. Il y a eu des mouvements très discrets sur le web par le passé. Nous avions Web 0.0 qui était essentiellement du texte et des babillards électroniques. Tu te souviens de ces jours? En attendant que l'image se charge ligne par ligne avec votre modem 1200 bauds! (Oui, je sais que je suis vieux!)

Historique Web

Web 1.0 est vraiment devenu l'ère du trésor et du contrôle. AOL (n'oubliez pas de saisir le mot-clé CHEVY) avait une bonne emprise sur le net et de plus en plus de sites de passerelle sont apparus sur Internet. Si vous vouliez que quelqu'un vous trouve, cela vous a coûté cher avec une bannière publicitaire sur un site Web régional.

web3

Le Web 2.0 est encore une ère de contrôle - mais maintenant les moteurs de recherche, à savoir Google, possédez le trafic Web. Nous sommes toujours dans le Web 2.0 aujourd'hui - si votre site doit être trouvé, vous feriez mieux de l'inclure dans un résultat de recherche. Cependant, le web social commence maintenant à émerger. Les gens se rassemblent et partage de signets par applications de micro-blogging et le bookmarking social.

Le Web 2.0 a également vu le déclin du partage de fichiers peer-to-peer. Napster a été renversé et les hackers, les crackers et les voleurs ont dû entrer dans la clandestinité. Les serveurs proxy anonymes et les torrents à travers The Pirate Bay ont sauté au premier plan car «gratuit» reste le prix d'Internet.

Web 3.0 = Dominance de recherche en baisse

Le Web 3.0 est le suivant, et je crois que ça pourrait être à nouveau le Far West! Les moteurs de recherche se méfient lorsque les gens s'organisent, partagent leur contenu via la syndication (Web sémantique), les micro-réseaux et les applications hybrides qui s'exécutent en ligne et hors ligne et incorporent utilisation mobile.

Web 3.0 = piratage

Mon vote est que le piratage fera un énorme bond en avant alors que le véritable traitement peer-to-peer devient courant grâce aux adresses IP qui deviennent de plus en plus statiques sur les réseaux domestiques à large bande passante. À l'époque de Napster, peer-to-peer signifiait vraiment peer-to-Napster-to-peer. Napster était la passerelle pour toutes les communications. Mon pari est sur les micro-réseaux où vous pouvez relier vos applications avec des amis de confiance et envoyer des fichiers sans qu'aucun serveur (en dehors de votre FAI) ne le sache. Les fichiers eux-mêmes seront méconnaissables, cependant, grâce à certaines méthodes de cryptage intéressantes.

En d'autres termes, le partage commun de CD et de lecteurs de musique entre étudiants d'aujourd'hui passera à des applications qui permettent le partage sans personne entre les deux. La pression de l'industrie de la musique et du cinéma sur le gouvernement sera ÉNORME pour pouvoir espionner nos réseaux domestiques pour essayer de suivre et de punir cette nouvelle vague de pirates. Bonne chance!

Web 3.0 = publicité directe

Parallèlement au déclin de la domination des moteurs de recherche, l'avènement de la publicité «autogérée» se développera également. Google n'écumera plus la transaction entre annonceurs et éditeurs, les nouvelles technologies permettront aux annonceurs de gérer leurs propres annonces auprès des éditeurs qu'ils souhaitent - et les éditeurs seront payés directement.

5 Commentaires

  1. 1
    • 2

      Le logiciel en tant que service tue définitivement le bogue du piratage ... Je suppose que la prochaine étape sera les applications qui piratent les applications SaaS. Quand je parlais de piratage, j'aurais dû dire que je voulais dire limité aux médias tels que la musique, la vidéo, etc.

      Grande perspicacité, merci!

  2. 3

    Salut, Doug,

    J'adore vos opinions et vos idées dans ma boîte aux lettres tous les jours. Merci beaucoup!

    Récemment, j'ai entendu des rumeurs sur ce que sera le Web 3.0. Donc, votre message est opportun. iTunes montre que les gens seront heureux d'acheter du contenu de manière simple si l'expérience «payante» est supérieure à «l'expérience» pirate. (iTunes est désormais le premier détaillant de musique aux États-Unis)

    Je suppose que le contenu piraté est un phénomène de niveau «condition humaine», mais j'aimerais savoir ce que vous pensez que des entreprises comme Apple vont faire avec le Web 3.0, je suppose que cela suppose qu'elles commenceront à faire quelque chose de 2.0!

    J'ai écrit un blog Foodie sur la ville où je suis actuellement basé, Kyoto. J'ai commencé il y a environ 8 mois. J'ai fait référence à votre site et j'ai progressé plusieurs fois au cours de cette période. J'en suis maintenant au point où je veux en faire une heure de grande écoute. Nous menons actuellement un petit sondage promotionnel et distribuons des prix pour de bonnes idées. Arrêtez-vous si vous le souhaitez et découvrez la nourriture! Nous avons une tête de poisson hachée mijotée, des nageoires de poisson-globe empoisonnées poêlées et trempées dans du saké chaud, et ainsi de suite.

    Découvrez-le ici: Enquête KyotoFoodie «Win Junk».

    Le Web 3.0 sera-t-il à nouveau le «Far West»? Ummm! J'ai hâte !! L'AMENER SUR!!!

  3. 5

Que pensez-vous?

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires..