Reconcevoir le courrier électronique: 6 fonctionnalités qui doivent être repensées

Refonte du courrier électronique

Selon la personne à qui vous demandez, l'e-mail existe depuis 30 à 40 ans. Sa valeur est évidente, avec des applications couvrant à la fois les aspects sociaux et professionnels de la vie. Ce qui est également évident, cependant, est à quel point la technologie de messagerie électronique est vraiment dépassée. À bien des égards, le courrier électronique est en cours de modernisation pour rester pertinent pour les besoins croissants des utilisateurs d'aujourd'hui.

Mais combien de fois pouvez-vous bricoler quelque chose avant d'admettre que peut-être que son temps est passé? Lorsque vous commencez à examiner les pièges du courrier électronique et à identifier les domaines à améliorer, vous commencez à réaliser à quel point un «courrier électronique 2.0» serait différent s'il était construit et lancé aujourd'hui. Quelles fonctionnalités seraient incluses ou améliorées? Et qu'est-ce qui serait laissé de côté? Son nouveau design se prêterait-il à d'autres applications?

Si nous devions recréer le courrier électronique aujourd'hui, voici six fondations qui serviraient de nouvelle plate-forme de courrier électronique. Je ne sais pas pour vous, mais si je pouvais utiliser ce système, je serais un campeur heureux et plus efficace ...

Plus d'adresses e-mail

Nos boîtes de réception sont absolument encombrées. Réellement, selon le groupe Radicati, 84% des e-mails reçus aujourd'hui sont du spam. Parce que c'est assez simple: les adresses e-mail sont ouvertes. Tout ce dont tout le monde a besoin est votre adresse e-mail et «voila» - ils sont dans votre boîte de réception. Dans E-mail 2.0, il y aurait un système basé sur l'autorisation qui a un seul identifiant. Et cet identifiant resterait aussi privé que son numéro de portable.

Inbox être parti

Une fois que nous obtenons la bonne méthode d'identification et d'autorisation pour les utilisateurs, nous pouvons nous débarrasser de la boîte de réception. Oui, la boîte de réception. Le courrier électronique 2.0 servirait mieux à la fois les entreprises et les clients si chaque «conversation» ou chaque fil de discussion contournait un type de seau «attrape tout», alias la boîte de réception. Un canal direct entre une entreprise et les membres de son public serait une amélioration très appréciée.

Interaction sécurisée

La nature ouverte des adresses e-mail et le barrage de spam signifie également que nous nous sommes habitués aux virus, aux tentatives de phishing et aux escroqueries. Sans intégrité, tout ce qui peut être «refacturé» est interdit. Ainsi, avec l'e-mail 2.0, nous voudrions pouvoir payer les factures, signer des documents confidentiels et céder la propriété intellectuelle. Cela ne pourrait se produire que si un canal sécurisé et entièrement crypté était ouvert entre l'expéditeur et le destinataire, garantissant ainsi la non-répudiation.

Communication en temps réel avec responsabilité

Lorsque vous envoyez un e-mail, que se passe-t-il? Est-il mis à la poubelle, attrapé par le filtre anti-spam, lu, ignoré? La vérité est; tu ne sais pas. Avec l'e-mail 2.0, la responsabilité et la production de rapports seront à l'avant-plan. Tout comme le fonctionnement des SMS, notre e-mail du futur sera basé sur un messager et encouragera une interaction directe en temps réel. Toujours actif et toujours efficace.

Mobilité

La croissance rapide du mobile suggère qu'il est probablement temps pour une plate-forme conçue uniquement avec l'utilisation mobile à l'esprit. La vie évolue beaucoup plus vite qu'il y a 30 ans et avec cela, les longs e-mails et les graphiques HTML sophistiqués ne servent plus à rien. Les gens préfèrent communiquer en utilisant seulement quelques mots, généralement via une plate-forme de chat. Le courrier électronique 2.0 devrait donc garantir de meilleures connexions; court, opportun et conçu pour être lu sur un téléphone mobile, peu importe où se trouve le destinataire dans le monde.

Phobie de l'attachement

Bien que cela puisse faire référence à tant de choses dans nos vies, cette référence spécifique concerne les fichiers joints à l'e-mail qui nous est envoyé. L'Américain moyen passe environ six minutes par jour à rechercher des pièces jointes et des fichiers. Cela se traduit par trois jours de perte de productivité par an. E-mail 2.0 comprendrait sans aucun doute les pièces jointes que nous recevions et les gérerait en conséquence. Déposez celui-ci ici, déplacez-le ici. Signaler celui-ci pour le paiement, etc.

Que pensez-vous?

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires..