Les cabinets de relations publiques sont prêts à tirer parti des médias sociaux

Depositphotos 7537438 s

Avec mon dernier message claquant Brody PR, vous pourriez penser que je suis un gars des médias sociaux qui déteste les entreprises de relations publiques. Cela ne pouvait pas être plus éloigné de la vérité. J'aurais tout aussi facilement publié un article de blog sur une agence de médias sociaux s'ils avaient fait la même chose.

kyle-lacy.pngKyle Lacy a pris un un pas en avant, déclarant,

Si votre cabinet de relations publiques n'écrit pas, ne parle pas et n'éduque pas ses clients sur la façon d'utiliser les médias sociaux pour la gestion de la marque ou la communication? tirez-les sur place.

Sauf votre respect, je ne suis pas d'accord avec Kyle.

La guerre n'est pas entre les relations publiques et les médias sociaux, j'apprécie toujours l'expertise que les relations publiques apportent à la table. Aucun expert des médias sociaux (et je les mets tous au défi) n'est prêt à tirer parti de ces médias qu'une agence de relations publiques qui comprend comment communiquer efficacement et élaborer des stratégies de communication avec le public, en travaillant en ligne et hors ligne.

Une chose que nous les gars des médias sociaux continuons d'oublier, c'est que nous sommes minoritaires. Les relations publiques sont le grand gars - tirant toujours les ficelles et donnant le ton aux plus grandes entreprises du monde. Les cabinets de relations publiques continuent à obtenir d'excellents résultats pour leurs entreprises et constituent un excellent investissement pour les entreprises. Les cabinets de relations publiques sont formellement formés aux communications efficaces, aux moyens de communication, aux tactiques, etc. Ce sont des gens incroyablement intelligents!

Je pense honnêtement que le groupe des médias sociaux a tendance à exagérer à la fois les médias et notre propre importance. Les grands spécialistes du marketing qui ont travaillé dans le marketing direct, le publipostage, le marketing de base de données et les publications qui ont adopté les médias sociaux aiment travailler dans l'espace car il est plus facile à utiliser, plus facile à mesurer et peu coûteux de changer de direction à la volée.

La guerre entre les entreprises de relations publiques doit être abandonnée et les médias sociaux comme Kyle et moi doivent les embrasser, les aider et apprendre d'eux. J'ai hâte d'éduquer les entreprises de relations publiques sur les supports, l'automatisation et l'analyse que les médias sociaux peuvent fournir depuis, une fois qu'ils tu piges, ils adoreront les résultats qu'ils peuvent en tirer et la gratification immédiate qu'il procure.

C'est mes 2 cents sur les relations publiques et les médias sociaux!

Photo de Kyle par Kyle Weller.

10 Commentaires

  1. 1

    Cette photo de Kyle est géniale ! haha.

    Je suis d'accord. J'en ai assez que les "gens des réseaux sociaux" passent tant de temps à essayer de convaincre tout le monde que les réseaux sociaux sont précieux. Les gens devraient savoir maintenant. Parfois, c'est presque comme si nous prenions une position défensive avant même que quelqu'un nous ait donné une objection à l'utilisation des médias sociaux. Je vais passer moins de temps à convaincre et plus de temps à livrer des résultats pour ceux qui ont déjà ouvert les yeux.

  2. 2

    Tout d'abord, merci d'avoir utilisé cette image. C'est l'un des trésors cachés de la chambre forte. Deuxièmement, je tiens à dire très clairement que je ne suis pas du tout contre les relations publiques. Je crois que la RP joue encore un rôle énorme dans les stratégies de communication. J'essaie simplement de faire valoir que si votre cabinet de relations publiques n'étudie pas au moins le potentiel d'utilisation des médias sociaux, il ne rend pas justice à ses clients. Il existe de nombreuses entreprises comme Blast Media à Indianapolis qui utilisent les médias sociaux de la bonne manière. Vous devez adopter Internet pour communiquer, ce point est extrêmement important. Nous essayons simplement de responsabiliser les gens.

    Bon article, Doug. Je m'excuse pour les fautes d'orthographe qui sont tapées sur mon iPhone.

    • 3

      Un bon débat était nécessaire sur le front des relations publiques, Kyle. Et j'ai vraiment laissé Brody l'avoir avec ce dernier post donc je voulais me racheter un peu.

      C'est une photo géniale ! J'en ai trouvé d'autres sympas aussi... surtout celui avec toi enroulé autour de la jambe d'une fille… génial. Je l'ai presque utilisé ! Google Images est GÉNIAL !

  3. 4
  4. 5
  5. 6

    Voici comment la Public Relations Society of America (PRSA) définit les relations publiques :

    Les relations publiques sont un ensemble de fonctions de gestion, de supervision et techniques qui favorisent la capacité d'une organisation à écouter, apprécier et répondre de manière stratégique aux personnes dont les relations mutuellement bénéfiques avec l'organisation sont nécessaires pour réaliser ses missions et ses valeurs.

    Cette définition est ridiculement large. Cela implique que les relations publiques sont conçues pour "favoriser la communication stratégique" avec tous ceux qui comptent pour une organisation. Mais vous ne pouvez pas atteindre cet objectif en masse. Chaque employé, chaque client, chaque individu a le pouvoir de parler de votre entreprise quand il le souhaite. Les entreprises de relations publiques ont eu une énorme influence sur la perception du public en concevant judicieusement des messages destinés aux médias de masse. La montée des voix individuelles sous la forme de médias sociaux est un phénomène imparable. Une entreprise ne peut pas espérer employer suffisamment d'experts en relations publiques pour communiquer individuellement avec des millions de personnes.

    Cela ne signifie pas que les relations publiques sont sans valeur. Simplement, que les relations publiques en tant que "fonction stratégique" n'ont de valeur que dans un monde où les médias de masse dominent l'opinion publique. Nous vivons toujours dans ce monde, mais il se meurt rapidement. Les réseaux de télévision, les stations de radio et les journaux s'effondrent partout.

    Le plus important est que PR sait qu'il échoue. Selon le baromètre de confiance Edelman 2009 (http://www.edelman.com/trust/) », target= »_blank »>www.edelman.com/trust/), 77 % des Américains font confiance aux sociétés moins qu'il y a un an. Ils rapportent également que seulement 26% d'entre nous font réellement confiance aux communiqués de presse des entreprises. Et au fait, Edelman est la plus grande entreprise de relations publiques au monde !

    Si les responsables des relations publiques ne peuvent obtenir qu'un quart d'entre nous de leur faire confiance, ils doivent être terriblement mauvais dans leur travail. Imaginez si seulement 1/4 de vos amis et de votre famille vous faisaient réellement confiance. Peut-être que la bonne façon pour les entreprises d'établir la confiance et de communiquer avec les individus n'est pas à travers les formulations soigneusement assemblées des responsables des relations publiques, mais en encourageant les employés à parler réellement aux gens de ce qui se passe. Cela pourrait créer une relation utile, au lieu d'une relation embourbée.

  6. 7

    Je pense que les relations publiques jouent un grand rôle et c'est très nécessaire aussi. de nombreux commentaires sont ici à des fins de débat. Je suis entièrement d'accord avec eux, il devrait y avoir un débat sur ce sujet. peut-être que nous pouvons commencer le débat ici à ce poste également par le biais de commentaires également. pour qu'il puisse y avoir un bref débat entre nous tous… eh bien c'est un joli post ainsi que la photo .. bonne chance

  7. 8

    Eh bien, étant donné le volume de messages marketing (dont 90 % sont des ordures) dont les consommateurs et les entreprises sont bombardés, il est juste de s'attendre à ce que des sceptiques se demandent si les médias sociaux fonctionnent vraiment pour leur entreprise. À moins que votre produit ne soit orienté vers la démographie sur ce réseau social, il faut beaucoup d'efforts pour attirer quoi que ce soit, surtout si vous êtes un petit gars avec une marque inconnue.

  8. 9

    Un peu en retard à la fête, mais super post Doug (et un humble à ça-rafraîchissant à voir de la part d'un des experts). Je suis d'accord, l'affirmation doit être annulée; il y a de belles opportunités là-bas. Je m'excuse d'emblée d'être un peu égoïste, mais nous (RSW/US) venons de terminer une enquête, le point de vue des agences et des clients sur le paysage social/numérique, qui complète bien votre message. Plus précisément, l'une des conclusions :

    Parmi les deux principales disciplines de services de marketing étudiées, il semble que les cabinets de relations publiques aient une longueur d'avance en termes de capacité/expérience dans la gestion de la mesure des médias sociaux. 60 % des entreprises de relations publiques déclarent mesurer les médias sociaux, contre seulement 49 % des agences de publicité et 45 % des spécialistes du marketing.

    Réalisez que ces données sont quelque peu hors contexte, mais vous pouvez télécharger l'enquête ici : http://www.rswus.com/main/indexsurvey.php Au plaisir de suivre votre blog.

Que pensez-vous?

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires..