Je suis perdu sans elle

MacBookProSa peau lisse, ses yeux brillants, sa voix délicate… oh combien elle me manque. Bien sûr, parfois elle ne se levait pas le matin alors je l'avais frappée avec une explosion de air froid… Mais quand elle était allumée, elle était allumée.

Aujourd'hui, j'ai finalement dû la laisser partir. Elle est chez le médecin. J'espère qu'ils pourront faire une opération chirurgicale simple et la remettre dans mes bras.

Je suis perdu sans elle. Revenez bientôt, MacBookPro!

À mes lecteurs. S'il vous plaît soyez patient avec moi… J'ai des difficultés avec ma température, HP. Soupir.

3 Commentaires

  1. 1
  2. 2

    Hey Doug, tu continues la métaphore pour quelques messages de plus, et je commence vraiment à penser qu'il se passe quelque chose entre vous deux ! Je veux dire que dans le vrai sens 🙂

    • 3

      Ha! Je dois vous dire, AL… c'est incroyable à quel point nous personnalisons nos vies autour de nos ordinateurs portables quand c'est notre affaire ! Heureusement, j'ai presque tout sauvegardé sur le net d'une manière ou d'une autre - mais rien ne semble être pratique.

      Doug

Que pensez-vous?

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires..