Je suis perdu sans elle

MacBookProSa peau lisse, ses yeux brillants, sa voix délicate… oh combien elle me manque. Bien sûr, parfois elle ne se levait pas le matin alors je l'avais frappée avec une explosion de air froid… Mais quand elle était allumée, elle était allumée.

Aujourd'hui, j'ai finalement dû la laisser partir. Elle est chez le médecin. J'espère qu'ils pourront faire une opération chirurgicale simple et la remettre dans mes bras.

Je suis perdu sans elle. Revenez bientôt, MacBookPro!

À mes lecteurs. S'il vous plaît soyez patient avec moi… J'ai des difficultés avec ma température, HP. Soupir.

3 Commentaires

  1. 1
  2. 2

    Hey Doug, you keep up the metaphor for few more posts, and imma start to really think there’s something going on between you two! I mean that in the real sense 🙂

    • 3

      Ha! I have to tell you, AL… it is amazing how much we personalize our lives around our laptops when it’s our business! I luckily have almost everything backed up to the net in one way or another – but nothing seems to be convenient.

      Doug

Que pensez-vous?

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires..