iElegance? La première semaine de ma migration vers un MacBook Pro

À l'heure actuelle, vous avez déjà été inondé de publicités Mac contre PC:

La vérité est que je ne suis pas sûr qu'ils réussissent ce que les utilisateurs de Mac apprécient. Il ne fait aucun doute que tous les iLife, iMovies, iTunes, etc. sont excellents à utiliser. De plus, il n'est pas surprenant que les créatifs adorent utiliser un Mac. Certains d'entre eux pourraient être que des gens comme Adobe et des programmes comme Quark ont ​​commencé sur un Mac.

L'élément qui, selon moi, manque à Apple dans ces publicités est l'élégance de l'interface utilisateur. Bien que Windows ait évolué et imité de nombreux traits d'Apple, ils n'ont pas encore vraiment saisi la facilité d'utilisation.

Je vais montrer mon âge ici, mais j'ai commencé dans cette industrie par la programmation de la logique à relais dans les automates programmables (PLC), je suis passé au DOS, j'ai intégré les PLC au DOS et j'ai développé, intégré et implémenté des applications sur Microsoft Windows, IBM OS2 Warp / Warp Server, etc. Cela n'a jamais été simple, mais je me suis toujours mis au défi de lire et d'expérimenter pour automatiser et intégrer de plus en plus. J'ai beaucoup d'expérience, et vous pourriez dire que je suis un «Microsoft Guy», l'ayant utilisé comme mon principal outil dans mon travail toute ma carrière.

OSX (système d'exploitation Mac), est moins encombré, simple à utiliser, facile à manipuler, à personnaliser, à intégrer, etc. Pour vous dire la vérité, l'un des moments les plus amusants que j'ai eu a été de ne pas savoir comment installer un programme. Je ne savais pas que je pouvais simplement le faire glisser dans mon dossier Applications. Vous ne souhaitez pas que ce soit aussi simple sous Windows? Sheesh.

Quant à l'interactivité au travail (nous sommes une boutique Microsoft), je n'ai eu aucun problème. Aucun problème pour accéder au réseau, accéder au sans fil, utiliser Office et envoyer et partager des fichiers. Cela a été assez indolore. J'ai Parallels en cours d'exécution «juste au cas où» je devrais exécuter XP… mais je l'exécute depuis une fenêtre sur le Mac (c'est génial). Là, j'ai Microsoft Access et Microsoft Visio.

Alors… mon premier mot devrait être iElegance. Apple fait un travail fantastique avec une belle interface simple qui fonctionne parfaitement. Lorsque je suis passé d'un PC à un PC dans le passé, il m'a vraiment fallu plus de temps que de passer au Mac. Je suis impressionné.

Un commentaire

  1. 1

    Welcome to the wonderful world of Mac 🙂

    I’ve had my first Mac exposure in the early 80s, when I saw a demo that stressed the fact that Macs were friendly (as in “Please insert the disk” as opposed to “insert disk”). When I spent a year in the US in 1986, the shool had only Macs. They were so easy to network, and what a charm to do graphics (today, one would call that “graphics”). For some years I worked with PCs, mainly for the reason that as a student one couldn’t afford a Mac at the time. Then again I had a beautiful Mac (5200), which was a predecessor, albeit not-so-sucessful, of the iMac. Then again, when Windows XP came out, I was tempted to buy a Sony Laptop. Not only did the tech support suck, at that point I started making money with video, and having to re-boot your PC every hour with the client sitting next to you, was not a good experience. So we jumped onto the Final Cut bandwaggon, already with 1.25 version. Haven’t regretted it once. Today we are 2 in the office, and have 5 Macs; everything from a tiny Mac mini, an oldish G4 tower (can you imagine a 7 year old PC that still looks good, and is still workable?) up to a G5 with 4 processors.
    Bottom line: Macs may cost more in the initial phase, but they save so much in productivity costs, are fun to work with, safe from viruses. They just work.

Que pensez-vous?

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires..