Où sont dirigées les communications par courrier électronique?

automatisation des e-mails

J'ai pris l'habitude plutôt désagréable de mettre certains e-mails de côté pour l'action pendant un mois ou plus. J'ai un système de triage pour les e-mails entrants. S'ils ne nécessitent pas mon attention immédiate ou une action dans un délai de temps pour éviter une douleur quelconque, je les laisse simplement s'asseoir. C'est peut-être une mauvaise chose. Ou peut être pas.

Tout ce sujet m'a amené à réfléchir avec un ami (victime de ma «période d'attente») sur la façon dont l'utilisation ou le but (ou les deux) du courrier électronique évolue. Je n'ai aucune étude scientifique à mentionner ici. Tout cela est basé uniquement sur mes propres observations en tant que communicateur d'entreprise et en tant que personne qui, au fil des ans, a adopté relativement rapidement les nouvelles technologies. (Je ne suis pas au bord d'attaque de la courbe, mais je suis au début de la pente douce.)

Pensez au changement dans la façon dont nous communiquons par écrit. Je parle des masses, pas des technophiles, d'ailleurs. À l'époque, nous envoyions des lettres postales ou des télégrammes occasionnels. Nous avons trouvé comment les déplacer plus rapidement avec des coursiers et des services de nuit. Et il y avait un fax. Lorsque le courrier électronique est arrivé, nous avons écrit ce qui ressemblait à des lettres? communications longues, correctement ponctuées, capitalisées, épelées et autrement structurées. Au fil du temps, bon nombre de ces e-mails sont devenus des doublures rapides. Maintenant, des choses comme les SMS, Twitter et Facebook nous donnent la brièveté et l'immédiateté qui nous permettent de passer d'une chose à une autre.

Que deviendra l'e-mail? Pour l'instant, je cherche toujours à envoyer des e-mails pour un contenu plus long, significatif et un-à-un? quelque chose qui est destiné à moi ou au destinataire personnellement, mais qui ne peut être exprimé en 140 caractères seulement. Je l'utilise également pour rechercher les actualités que j'ai demandées. Et, bien sûr, je l'utilise toujours pour parler à des personnes qui ne l'ont pas fait sur d'autres messages ou médias sociaux.

Si je suis proche de mes observations, l'évolution de nos communications a un impact important sur le marketing par e-mail. Alors qu'est-ce que tu en penses? Où va le courrier électronique? Veuillez commenter ci-dessous. Ou, hé, envoyez-moi un e-mail.

6 Commentaires

  1. 1

    I think there will always be a place for email … or at least something that resembles how we interact via email today. We will always need a means for direct one-to-one written communication, and have instances where what we write will need to be more detailed than 140 characters allow.

    The beauty of emerging technology is that we can reduce our email clutter by using other avenues for communication that doesn't fit that definition. SMS for short instant messages, IM for near real-time messaging, Twitter and Facebook for one-to-many messages, RSS for receiving notifications, Google Wave for team collaboration, and so on.

  2. 2

    I agree that email has shifted a bit but I'm sometimes reminded that I am part of that "early adopter" group at the beginning of the curve. For this reason, I am sometimes surprised when I am reminded through interactions with others that many people are still just "getting the hang of" email. I look at email as semi-formal business communication medium, while Facebook is for my personal messaging. I don't have a personal email account, just a business account. Email for me is also my central inbox of information… not just for communication. My newsletters come in via email, my alerts, my business messages, etc. and I use Inbox Zero to process everything.

  3. 3

    One of the things I'm struggling with the most with email is our dependence upon it. One of my clients called me this week and asked why I hadn't responded to her emails… winds up that they someone started getting flagged as SPAM and in my Junk Email folder.

    It's unfortunate that email has not evolved. It also doesn't help that the keepers of email (Microsoft Exchange and Outlook) are still running on 10 year old technologies. Outlook still renders with a word processor rather than adapting new technologies!!!

    I agree that these other technologies are helping… but maybe we're really praying for something new to come along since email has so many dependency issues.

  4. 4
  5. 5

    I get your point even I have been using my email less and less most of my friends send me messagest o my Social Network account. But I think email is not dead or near its death sure with some new features added it will still be here for a long time.

Que pensez-vous?

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires..