Je n'ai pas de compétition

mains en l'air1

mains levées.jpgJe sais que cela semble arrogant. Je ne le pense pas de cette façon. Chaque fois que quelqu'un mentionnait la concurrence dans une entreprise dans laquelle je travaillais, je me moquais. J'ai toujours. Quelqu'un m'a dit une fois qu'il était impossible de regarder derrière toi et de continuer à avancer à toute vitesse. Je pense que la peur paralyse les entreprises.

je crois en co-opetition.

Je ne préconise pas ignorant vos concurrents… chaque entreprise doit comprendre les avantages qu'elle apporte à la table. Plus important que vos avantages concurrentiels, cependant, il est de savoir s'il existe ou non une concordance entre ces avantages et le besoins réels du client. Je développe mon entreprise à partir de zéro en ce moment et dans les premiers jours, j'ai accepté tous les emplois que je pouvais juste pour m'assurer de pouvoir rester à flot. Avec le recul, ce n'était pas une bonne décision… J'aurais pu faire référence à plusieurs de ces projets et les clients auraient été tout aussi heureux, peut-être plus heureux.

Mon objectif est maintenant de créer des partenariats avec de grandes agences, des cabinets de relations publiques et de continuer à accroître les relations que j'ai avec de très gros clients. Cette semaine, j'ai référé deux bonnes perspectives à mon concurrence. Il était la bonne chose à faire. Je ne peux pas donner à ces relations l'attention qu'elles méritent et je n'ai pas les ressources pour assurer leur succès… alors pourquoi risquerais-je ma réputation là-dessus?

Ici à Indianapolis, il y a un grand groupe de personnes talentueuses qui peuvent fournir des services similaires que je fournis. Des entreprises comme Cible Exacte, Directement sur interactif, Compendium, et un certain nombre d'agences de conception et de développement Web ont des produits et services que je pourrais fournir… mais je ne le ferai pas. Ils ont des investissements, des infrastructures, un support client et des ressources que je n'ai pas. C'est mieux pour le client.

Du côté des médias sociaux, nous sommes assez nombreux en ville… qui, je crois, sont tous mes amis. À mesure que nous approchons de certaines des grandes entreprises de la ville, chacun de nous apportera sa propre perspective à la table. Je ne suis pas préoccupé par la concurrence avec eux à ce niveau. Encore une fois, je suis plus préoccupé par le fait que l'entreprise obtient droite Ressource. Si je les renvoie et que c'est un succès, nous gagnons tous. J'ai l'air super pour les recommander, mes concurrents font des affaires et je recevrai également le premier appel à la prochaine opportunité.

Récemment, une (énorme) entreprise locale m'a donné le moyen de me forcer à leur fournir des services gratuits. Je les ai simplement référés à un collègue qui a d'abord vérifié avec moi. Quand cela s'est retourné contre moi, ils sont revenus vers moi et je leur ai fait savoir que je n'étais pas intéressé.

De l'autre côté, il y a quelques agences en ville qui portent désormais fièrement les surnoms de l'optimisation des moteurs de recherche ou de l'expertise des médias sociaux. Bien qu'ils n'aient ajouté personne à leur personnel avec cette expertise, et qu'ils n'aient eu aucun résultat avec des clients dans ces domaines, ils continuent de s'attaquer aux entreprises à la recherche de ces services. Ce sont des opportunistes, fournissant tous les services sur lesquels quiconque souhaite poser des questions. Je n'aime pas ce qu'ils font et je m'exprime contre eux le plus souvent possible.

Si vous êtes à la recherche d'un l'optimisation des moteurs de recherche fournisseur, faites quelques recherches et vous trouverez qui est la recherche gagnante. C'est si facile. Si vous cherchez un expert des médias sociaux, assistez à des événements régionaux, vérifiez qui a lancé les réseaux régionaux fructueux et observez qui a les grands suiveurs. Il deviendra très clair qui a l'expertise et qui n'en a pas. Les opportunistes laissent une traînée de larmes.

Je ne crois pas avoir de concurrence. Mon travail consiste à voir si je suis apte à supporter la douleur de l'entreprise. Si je ne suis pas en forme, je passe à autre chose. C'est pourquoi mes engagements grandissent, j'ai plus de temps pour travailler sur des choses qui me plaisent, mes clients voient les résultats qu'ils veulent, et je suis heureux… et toujours en panne;).

Qu'est-ce que tu penses? Le faites vous vraiment avez une concurrence?

12 Commentaires

  1. 1

    Well you job is to make sure that the companies that want to do business with you share your goals and values to work together. But it is nice to know that you are done rolling over and doing whatever each client asks you to do simply because they asked.

  2. 3

    "Someone told me once that it’s impossible to look behind you and still race forward at top speed."

    I completely agree! Recently we have had two companies that offer similar services call and pretend to be interested in using our services. They were fairly elaborate, even going so far as to give us the name of someone that referred them. So while they were filling out forms on our website, calling and leaving voicemail messages, and emailing us for more information we were out talking to prospective customers. They would have spent their time better talking to prospects and providing great customer service.

    As for the rest, I also agree. Know your abilities. capabilities and resources. Forge mutually beneficial relationships with those around you. Everyone wins then.

  3. 4

    Fabulous post, Doug. I agree wholeheartedly.

    It's interesting to note the original Latin translation of competition is, "To strive together for the betterment of all." The notion of winners and losers was introduced by the French in the 16th Century. Leave it the Frogs, eh?

  4. 6
  5. 7

    I can't agree with this more. I think way too much time is spent focusing on and worrying about competitors. Especially in markets as dynamic as social media and SEO, which are growing so fast, there's lots of room for competition, and you're far more likely to die because you don't align well with customers than because your competitors are eating your lunch.

  6. 8

    Doug – as ever, I like your approach. I have always been of the mind that when it comes to referrals vs. doing the business yourself, as long as the customer ends up happy, they will remember that YOU had them happy, even if it's just with a referral. A walk's as good as a hit, right?

    Plus, most companies tend to value the whole integrity side of knowing that they are asking for something that you can't or shouldn't try to provide and being honest about it. If the company doesn't value that and is just concerned about saving a buck, then you don't want them for a customer anyway, right? Easy to say and tough to follow through with in the current economic landscape, but still words to live by…or at least words to delivery by.

  7. 9

    Doug, I do believe when you spend your precious time worrying about what the competition is doing you are either: (1) bored and unfocused, or (2) you have no idea of what your path should be. Being progressive and not reactive to your surroundings is the essence of success.

  8. 10

    Doug – Great post! I remember early in my career the use of military terms by many in the company: war, battle, strategy, tactics, and so on. We were so worried about what the other companies were doing. With my company, I can't worry about the other guys. We have to focus on delivering the best products and services we can for our clients. Sometimes we've walked away from "opportunities"; other times we've passed them along to someone else. There's plenty to go around, in my opinion, as long as we focus on the value that we bring to the table.

  9. 11

    I like your philosophy of putting the customers’ needs
    first as I am a big fan of providing exceptional customer service. I am curious
    if the companies that you are sending customers to are returning the favor if
    they find a customer they don’t fit with. Do you get many referrals from them
    or do you just believe in the good karma of truly helping the customer?

Que pensez-vous?

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires..