Blogs chauffant

Depositphotos 26743721 s

Cette semaine a été une semaine difficile. Mon travail est fantastique et je suis apprécié de mes pairs et de mes clients. Pour la première fois, cependant, je pense que mon blog a interféré dans mes relations professionnelles. Après avoir longuement discuté avec eux, je ne pense pas que mon employeur soit préoccupé. Mes dirigeants croient absolument que les blogs sont une expression saine. Bien sûr, ils ne peuvent pas assumer la responsabilité de mes commentaires puisqu'ils sont les miens et ceux de personne d'autre. En conséquence, vous remarquerez que je n'ai plus de lien avec mon employeur. C'est dommage, car j'adore les promouvoir en tant que leader dans l'industrie des bases de données et du marketing numérique.

Un problème a été soulevé par un client qui était également mon ancien employeur. Bien que je n'ai pas travaillé directement pour l'une ou l'autre des entreprises lorsqu'elles ont solidifié leur relation… et je n'ai pas laissé l'une pour l'autre, certaines questions ont été soulevées par le client concernant mon emploi et mes responsabilités dans leur relation avec mon employeur actuel.

Je crois que le problème est apparu à la suite de quelques entrées de blog que j'ai faites qui critiquaient certains des efforts de marketing de mon ancien employeur. Étonnamment, avec la poignée de personnes qui lisent mon blog… mon ancien employeur en faisait partie. Je suis flatté d'avoir été le sujet de conversation dans toute l'entreprise… beaucoup de mes amis m'ont comblé. Mes paroles ont touché une corde si forte que je crois qu'elles ont sonné du département pour lequel je travaillais, à travers la société, à travers mon employeur actuel et retour à moi! Je savais que cela allait arriver et je m'y étais préparé - mais c'était toujours une situation inconfortable.

Remettre en question le statu quo est toujours sain. Pendant qu'il travaillait pour cette entreprise, le patron qui m'avait embauché était reconnu dans toute l'entreprise pour la direction qu'il nous prenait. Bien que nous soyons un petit département, nous avons travaillé de manière exceptionnelle en équipe et avons été en mesure de livrer - encore et encore et encore. Des amis m'ont dit qu'ils ne pensaient pas que la nouvelle équipe avait eu le succès que nous avons eu. Je suppose que c'est pourquoi le blog de lil ol 'Doug a soulevé une telle puanteur.

Je ne donnerai à personne la possibilité de désigner mon blog comme une source de fortune ou de malheur. J'ai supprimé les entrées de mon blog qui ont provoqué le chahut par respect pour mon employeur actuel. Je tiens toujours la société pour laquelle j'ai travaillé en très haute estime. De plus, les professionnels avec lesquels j'ai travaillé étaient incomparables. Je pense toujours hautement au chef qui m'a embauché et qui a conduit mon succès là-bas. Et je suis même reconnaissant d'avoir été conduit par la nouvelle direction. Après tout, mon départ m'a conduit à la fantastique entreprise, à l'industrie et au poste que j'ai maintenant!

Je n'aurais pas commenté si je ne m'étais pas soucié. J'ai même encore quelques actions de la société pour laquelle je travaillais. Un actionnaire ne peut-il pas critiquer la société dans laquelle il détient des actions?

Forbes avait un excellent article, Attaque des blogs, parlant de l'assaut des blogs qui nuisent à la réputation et nuisent aux entreprises. C'est intéressant pour moi qu'une publication prendrait position contre la liberté d'expression. Si l'intention d'une entrée de blog est de blesser une entreprise en utilisant des mensonges ou de la tromperie, alors je pense que c'est de la calomnie. Mais si l'entrée de blog est une critique honnête de l'entreprise qui va dans la mauvaise direction… Est-ce que c'est calomnieux? Je crois que non.

Je pense que c'est hypocrite, pompeux et prétentieux de la part de la «presse libre» protégée par la Constitution dans cette entreprise pour lutter contre les blogs. Bloguer met ma voix aussi forte que la suivante et me donne un moyen d'exprimer librement mon opinion. Imaginez comment les blogs auraient pu aider notre pays dans la lutte pour l'égalité des droits des femmes et des minorités! Leurs voix auraient pu être entendues et protégées sans crainte de représailles. Je commence à croire que rien n'est ironique car Rosa Parks se trouve dans l'État cette semaine.

J'aurais adoré lire le blog de Mme Parks!

Que pensez-vous?

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires..